Des projets alimentaires renforcent les collectivités et rassemblent les gens pour le 150e anniversaire du Canada

(OTTAWA, ON) – Des projets alimentaires communautaires, allant de marchés multiculturels à la revitalisation de fermes en passant par des toits potagers, rassembleront les Canadiens et Canadiennes grâce aux contributions du Fonds communautaire pour le 150e anniversaire du Canada.

Les activités liées à l’alimentation reçoivent leur part des subventions accordées par les fondations communautaires participant au 150e anniversaire du Canada, une initiative nationale qui appuie des projets locaux ayant pour objet de renforcer les collectivités et d’encourager la participation à notre sesquicentenaire.

D’ici 2017 et au cours de cette année jubilaire, le Fonds accordera des milliers de petites subventions à des projets locaux en chaque province et territoire afin de mobiliser le plus grand nombre possible de Canadiens et Canadiennes de tous horizons, dans le cadre d’initiatives touchant particulièrement les jeunes, les peuples autochtones, les minorités de langues officielles et les groupes qui reflètent la diversité culturelle du Canada.

Cet effort collectif, financé par une contribution initiale du gouvernement du Canada et une contribution équivalente des fondations communautaires canadiennes, suscite énormément d’intérêt depuis les premiers appels à présenter une demande de subvention, en avril. Plus de 125 collectivités se sont déjà jointes à cette initiative, et des appels ont récemment été lancés à Québec, à Prince George et dans les régions rurales de la Nouvelle-Écosse. À compter de la semaine prochaine, une autre vague de collectivités, dont Brampton et Kingston, lanceront des appels à présenter des demandes de subvention dans le cadre du Fonds communautaire pour le 150e anniversaire du Canada.

« L’alimentation et l’agriculture sont au cœur de la santé et du mieux-être des collectivités, a déclaré Laurel Carlton, directrice des initiatives de leadership et gouvernance chez Fondations communautaires du Canada. L’alimentation réunit les gens de tous les milieux, et rend nos collectivités plus fortes et plus saines de bien des manières. Pour souligner cette année la Journée mondiale de l’alimentation, nous sommes heureux de mentionner que des projets alimentaires communautaires menés dans toutes les régions du Canada, des petites villes rurales aux grands centres urbains, ont bénéficié du Fonds communautaire pour le 150e anniversaire du Canada. »

La Nanaimo Foundation, la Guelph Community Foundation, et la Fondation du Grand Montréal ne sont que quelques-unes des nombreuses fondations communautaires qui subventionnent des projets axés sur l’alimentation. Voici quelques-uns de ces projets :

  • Projet Five Acre Farm, à Nanaimo : La société Nanaimo Foodshare et la Growing Opportunities Farm Community Cooperative réuniront des membres de la collectivité afin de leur permettre d’acquérir des compétences en agriculture et de restaurer une des premières parcelles de cinq acres de la région, en vue d’en faire une ferme pour le travail et l’apprentissage communautaire (Nanaimo, Colombie-Britannique).
  • Multicultural Food Project : Le North End Harvest Market, une collaboration entre plusieurs organismes communautaires de Guelph, augmentera l’offre de légumes et fruits frais qui sont consommés par des familles de diverses origines ethnoculturelles à faible revenu, et aidera les résidents à apprendre comment cultiver et conserver leurs propres fruits et légumes. (Guelph, Ontario).
  • Cuisiner pour se connaître et se comprendre : Rencontres cuisines, au Carrefour alimentaire Centre-Sud, travaillera avec le Centre Lartigue et le Cégep du Vieux-Montréal pour favoriser l’intégration des nouveaux arrivants à travers la cuisine. Une occasion pour briser l’isolement, pour pratiquer le français dans la vraie vie et pour apprendre à se nourrir sainement au Canada (Montréal, Québec).
  • Ensemble de la terre à l’assiette : Un toit potager à la Cuisine collective Hochelaga-Maisonneuve donnera la possibilité à 100 familles, 18 organismes, écoles, et CPE partenaires et 40 participants en entreprise d’insertion socioprofessionnelle de s’impliquer dans un projet rassembleur et collectif. Le projet a pour but de favoriser les saines habitudes de vie en alimentation et de briser l’isolement, tout en favorisant des collaborations intergénérationnelles (Montréal, Québec).

Les organismes de bienfaisance canadiens enregistrés, les municipalités et d’autres donataires reconnus peuvent présenter une demande au Fonds communautaire pour le 150e anniversaire du Canada par l’entremise de leur fondation communautaire locale.

Pour en savoir plus sur le Fonds et sur ses priorités de financement, et pour connaître les fondations communautaires qui acceptent en ce moment des demandes de subvention, visitez : communityfoundations.ca/fr/cfc150/.

-30-

À propos de Fondations communautaires du Canada

Fondations communautaires du Canada est le réseau national qui regroupe les 191 fondations communautaires canadiennes. Notre mouvement philanthropique œuvre dans divers secteurs afin d’aider les gens d’ici à bâtir des collectivités fortes et résilientes.

À propos du Fonds communautaire pour le 150e anniversaire du Canada

Le Fonds communautaire pour le 150e anniversaire du Canada est le fruit d’une collaboration : financé par le gouvernement du Canada avec des leaders extraordinaires de l’Atlantique au Pacifique à l’Arctique, il est actionné localement par les fondations communautaires canadiennes.

Personne-ressource pour le Fonds communautaire pour le 150e anniversaire du Canada :

Laurel Carlton
Directrice, Initiatives de leadership et gouvernance
Fondations communautaires du Canada
Tél. : 613 915-1637
Courriel : cfc150@communityfoundations.ca   

Personne-ressource pour les médias :

David Venn
Directeur des communications
Fondations communautaires du Canada
Tél. : 613 236-2664, poste 302
Courriel : dvenn@communityfoundations.ca

Pour d'autres nouvelles et mises à jour, abonnez-vous à notre cyberbulletin, visitez notre page Facebook, ou suivez-nous sur Twitter