Expédition nordique SOI 2016 SOI 2016 : Déconnection des technologies pour connecter avec pour connecter avec l’essentiel

Catherine Miousse nous raconte son expérience en Arctique!

Lundi, 8 août 2016 – La directrice générale par intérim de la Fondation communautaire Gaspésie-Les Îles (FCGÎ), Catherine Miousse, a pris part à une expédition hors du commun en Arctique au cours des deux dernières semaines, organisée par internationaux, canadiens et inuits. la Fondation Students on Ice (SOI) regroupant des participants

Catherine Miousse était l’une des quatre représentantes des Fondations communautaires du Canada (FCC) a être nominée à titre de déléguée pour représenter le réseau canadien dans ce périple exploratoire nordique. L’expérience lui a permis de s’imprégner d’une nouvelle culture, de faire des liens avec le sentiment d’appartenance à une communauté et de développer un réseau avec des ambassadeurs et des jeunes leaders de partout dans le monde. L’Expédition SOI 2016 en Arctique, c’est plus de 200 personnes de tous les horizons, dont des étudiants, des scientifiques, des aînés, des leaders, des artistes, des dignitaires, des innovateurs, qui ont tous mis en commun leur passion dans le respect de l’autre.

Cette expédition était bien plus qu’une ouverture sur l’autre, mais également une façon de connecter avec la nature et avec les participants. « SOI a réussi à nous sortir de notre zone de confort, à nous déconnecter des technologies et à nous faire connecter avec l’essentiel» explique la directrice générale par intérim de la FCGÎ. En effet, cette expérience a été riche en apprentissage, en rencontre et en exploration. « Je me sens inspirée et motivée à continuer de créer une richesse collective en demeurant proactive dans mon milieu et à m’attaquer au développement de ma communauté » confie Catherine Miousse.

Les liens avec le développement communautaire ont été bien présents tout au long de l’aventure par l’abord de thématiques telles la réconciliation, la jeunesse, l’entrepreneuriat, la santé mentale, l’écologie, les changements climatiques, l’éducation, la prévention du suicide, etc. La directrice générale par intérim a pu observer des enjeux particuliers aux communautés Inuits, mais également des points communs avec la Gaspésie et les Îles tel le sentiment de fierté d’appartenir à une collectivité de proximité.

La Fondation communautaire Gaspésie-Les Îles est un organisme sans but lucratif enregistré à titre d’œuvre de bienfaisance qui vise à améliorer la qualité de vie et le dynamisme de la communauté en misant sur le développement de la philanthropie et en participant à des actions de création de fonds et de subventionnement. La Fondation a franchi cette année le cap des 10 M$ d’actif, gère plus de 67 fonds et a distribué dans la communauté plus de 2 millions de dollars depuis sa création en 2000. La FCGÎ est membre du regroupement des Fondations communautaires du Canada (FCC), qui réunit plus de 191 Fondations communautaires au pays, dont huit au Québec.

Source et information :

Catherine Miousse, directrice générale par intérim Fondation communautaire Gaspésie–Les Îles
418 759-1484, p. 22 | 418 391-2361

Pour d'autres nouvelles et mises à jour, abonnez-vous à notre cyberbulletin, visitez notre page Facebook, ou suivez-nous sur Twitter