Ce sont les gens qui comptent ! Les FCC amorcent un dialogue sur une ressource essentielle à notre secteur

Au cœur de chaque fondation communautaire, au cœur de chaque collectivité de cœur et d’avenir, on retrouve un réseau de leaders engagés. Bien que nous consacrions énormément de temps et d’attention à accroître et à distribuer nos ressources financières, notre capital humain demeure l’un de nos actifs les plus précieux. Ce sont les gens qui comptent !

Au cours des derniers mois, les Fondations communautaires du Canada ont entrepris de bâtir un réseau plus fort, plus éclairé et plus efficace, un réseau qui puisse faire progresser les grands enjeux de nos collectivités à l’échelle nationale. Ce faisant, nous avons pris conscience que cette plus grande efficacité favorisait un meilleur soutien et une plus grande mobilisation des gens qui font bouger les choses à l’échelle locale.

La mise en place de ce réseau répond en partie à la fin annoncée du Conseil des ressources humaines de notre secteur. Au cours de son existence, le Conseil des RH a contribué à l’optimisation des connaissances, des liens et des ressources destinés à soutenir les gens qui dirigent et administrent les organismes de notre secteur.

Au vu de la fin des activités du Conseil des RH, les FCC ont décidé de jouer un rôle de pont. Comment pouvons-nous préserver les acquis de ces années de travail ? Comment pouvons-nous poursuivre le développement, le soutien et la mobilisation des leaders actuels et futurs de notre secteur ? Comment les gens peuvent-ils assumer leur rôle essentiel au sein des collectivités et continuer d’être notre actif le plus précieux ? Au cours des prochains mois, les FCC amorceront un dialogue avec l’ensemble du secteur au pays afin de définir un objectif qui nous permettra de continuer à progresser et de créer un modèle de leadership partagé qui optimisera les forces de chacun.

Cet exercice ciblera plusieurs volets. Voici un aperçu de nos réflexions à ce jour :

Intégration et protection des acquis actuels
Les FCC s’assureront que les ressources intellectuelles et les technologies de l’information du Conseil des RH, notamment ses outils et ses bases de données, soient préservées et continuent d’être accessibles.

Amorce d’un dialogue destiné à définir un objectif commun
Comment pouvons-nous le mieux soutenir et mobiliser le capital humain et les ressources du secteur sans but lucratif et au sein de nos collectivités ? Cette réflexion mènera à la formation d’une coalition de gens déterminés à contribuer par leur leadership à cet objectif plus large.

Élaboration d’une plateforme de leadership commune
L’une des manières d’assurer la résilience d’un système, tout comme celle des gens, consiste à favoriser la formation de strates de leadership et de collaborations. Au cours de la dernière décennie, le secteur caritatif et sans but lucratif canadien a fait l’essai de stratégies de ce genre. Ce faisant, il a pavé la voie à une nouvelle manière de collaborer dans le cadre de plateformes de leadership partagées. Nos objectifs se prêtent parfaitement à cette approche, une occasion d’apporter notre contribution.

Maintien de la plateforme de recherche sur la main-d’œuvre créée par le Conseil des RH
Nous devons continuer à produire des rapports fondés sur les études et données actuelles sur la main-d’œuvre, en plus d’élaborer de nouveaux concepts de recherche.

Communications et relations avec le secteur
Nous devons maintenir les communications avec les organismes et les leaders au sujet de la fermeture du Conseil des RH, en plus d’élaborer ensemble une nouvelle vision pour mobiliser le capital humain et partager les ressources et outils actuels.

Le travail ne fait que commencer. Il reste encore beaucoup à accomplir et de nombreuses décisions à prendre. Tous au sein de notre secteur savent à quel point les ressources humaines constituent l’une de nos plus grandes forces. Nous avons là une occasion exceptionnelle d’apprendre, d’agir et de mobiliser encore plus cet actif. Si vous souhaitez saisir cette chance, communiquez avec nous afin que nous vous tenions au courant des activités à venir.

Pour d'autres nouvelles et mises à jour, abonnez-vous à notre cyberbulletin, visitez notre page Facebook, ou suivez-nous sur Twitter