Close Icon An icon depicting a simple close icon

Rapport annuel 2016

Un parcours de leadership et d’engagement collectifs

Ces dernières années, le réseau des fondations communautaires canadiennes a vécu un parcours extraordinaire de leadership et d’engagement collectifs. Guidé par un commun désir de bâtir des collectivités plus accueillantes et inclusives, notre réseau a atteint de nouveaux sommets en 2016, alors que les fondations communautaires collaboraient en vue de mettre en œuvre une vague sans précédent d’initiatives.

Le rôle assumé par les fondations communautaires pour accueillir et établir les réfugiés syriens et pour favoriser la réconciliation nous donne un exemple du genre d’esprit qui anime notre mouvement et notre pays.

En menant des activités à l’échelle locale, nationale et internationale, notre réseau de fondations communautaires a relevé de nouveaux défis tout en s’entraidant dans le respect des valeurs qui sont au cœur de notre travail.

L’avenir s’annonce prometteur et j’ai beaucoup d’espoir, tandis que nous maintenons le cap afin que tous sentent qu’ils ont leur place au Canada.

Victoria Grant
Présidente du C.A.

Une année dynamique, remplie d’événements marquants

Notre mouvement a connu de nombreux événements marquants en 2016, alors que nous nous sommes unis afin de poursuivre notre engagement pour le mieux-être de nos collectivités.

Dans le cadre du Fonds d’accueil des réfugiés syriens, établi avec des contributions de Manuvie, du CN et de GM, nous avons travaillé avec les fondations communautaires pour distribuer plus de 5,5 millions de dollars à des organismes locaux. Nous avons aussi aidé des réfugiés syriens pris en charge par le gouvernement afin qu’ils puissent s’établir dans 27 collectivités canadiennes. Les premières annonces du Fonds d’accueil, faites avec la Calgary Foundation et la London Community Foundation, ont lancé une vague d’investissements en diverses régions canadiennes pour offrir des allocations de logement, créer des fonds pour des prêts d’urgence, fournir des services en santé mentale, etc.

Nous avons mis sur pied le Fonds communautaire pour le 150e anniversaire du Canada, fruit d’une collaboration pancanadienne, qui était financé par le gouvernement du Canada et actionné localement par notre réseau. La Elkhorn and Area Community Foundation a été la première à se lancer dans l’aventure, et elle a été suivie par 175 autres fondations communautaires qui ont soutenu des projets dans toutes les provinces et tous les territoires. D’ici la fin de 2017, le Fonds aura appuyé 2000 projets locaux dans plus de 400 collectivités, tout en mobilisant 100 000 bénévoles à la grandeur du pays.

Nos efforts pour souligner le 150e anniversaire du Canada ont été secondés par l’Alliance 150 — un réseau reliant 2000 organisations, groupes et particuliers, désireux de fêter en grand le sesquicentenaire de notre pays. L’Alliance 150 a tenu des rassemblements à St. John’s, Toronto, Winnipeg, Edmonton, Richmond et Montréal, afin de tisser des liens entre les fondations communautaires et les groupes locaux qui voulaient participer aux célébrations.

Nous avons poursuivi nos efforts concertés pour développer les relations entre Autochtones et non-Autochtones en vue de favoriser une réconciliation réelle et de renforcer le sentiment d’appartenance à nos collectivités. La Déclaration d’action de la communauté philanthropique continue de montrer la voie de la réconciliation, notamment à ses premiers signataires, dont la Victoria Foundation, la Winnipeg Foundation, la Community Foundation Grey Bruce, le Clayoquot Biosphere Trust et la Temagami Community Foundation.

Nous avons également été présents dans les collectivités qui avaient le plus besoin de nous. À la suite des feux de forêt dans le nord de l’Aberta, la Edmonton Community Foundation, la Calgary Foundation, la Community Foundation of Northwestern Alberta et d’autres fondations communautaires albertaines ont mis en commun leurs ressources pour contribuer aux efforts de rétablissement à long terme de la région de Wood Buffalo en instaurant le Fonds pour la reconstruction de Fort McMurray.

De nouvelles contributions du Centre de recherches pour le développement international (CRDI) et du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) ont élargi la portée du programme de Bourses de la reine Elizabeth afin de favoriser les pays à revenu faible et intermédiaire. C’est ainsi que 450 doctorants, postdoctorants et chercheurs en début de carrière ont pu entreprendre des projets de recherche mondiaux, ce qui a facilité l’échange de talents entre le Canada et d’autres pays. L’engagement rapide d’universités et de fondations communautaires a généré des occasions de mentorat et d’éducation à l’échelle locale pour de jeunes boursiers prometteurs.

Notre mouvement a aussi rassemblé des données et connaissances locales par l’entremise du programme Signes vitaux qui connaît une expansion et qui mesure la vitalité de nos collectivités, suscite l’engagement civique et alimente le dialogue public. En 2016, 34 collectivités canadiennes et 23 autres collectivités à travers le monde ont participé au programme qui a culminé durant la semaine Signes vitaux, en octobre, avec des discussions locales et la publication des rapports locaux.

Enfin, une pratique efficace pour l’essor des fondations, une nouvelle bourse de recherche sur la philanthropie et de nouvelles possibilités d’apprentissage continu ont aidé des leaders de fondations communautaires à s’adapter à notre monde en mutation.

Le nouveau Fonds communautaire pour le 150e anniversaire du Canada vise à renforcer les collectivités et à encourager la participation au cent-cinquantenaire

TORONTO, ON, le 14 mars 2016 – Un nouveau fonds communautaire pour célébrer le 150e anniversaire de la Confédération canadienne a été annoncé aujourd’hui...

Plus

Une contribution du CRDI élargit la portée du programme de Bourses de la reine Elizabeth

(OTTAWA, ON) 2 juin 2016 – Une nouvelle contribution de 10 millions de dollars du Centre de recherche pour le développement international (CRDI) vise à...

Plus

Signes vitaux préconise le sport et l’appartenance 100 jours avant les Jeux olympiques

(OTTAWA, ON) 27 avril 2016 – 100 jours avant les Jeux olympiques de 2016 à Rio, Fondations communautaires du Canada et la Fondation Sport...

Plus

Le Grand Montréal reçoit 750 000 $ du Fonds d’accueil des réfugiés syriens

MONTRÉAL, 16 mars 2016 – Fondations communautaires du Canada (FCC) a le plaisir d’annoncer une contribution de 750 000 $ du Fonds d’accueil des réfugiés syriens...

Plus

Le paysage changeant des collectivités canadiennes

En ce moment, notre monde subit de nombreux changements. Les tendances sociales, économiques, environnementales et technologiques transforment nos collectivités et modifient la sphère philanthropique telle que nous la connaissons.

Thomas Friedman, écrivain récipiendaire d’un prix Pulitzer, qualifie notre temps d’« ère d’accélération ». Il écrit : « Les sociétés qui s’ouvrent davantage aux échanges en matière de commerce, d’information, de finance, de culture ou d’éducation, ainsi que celles qui sont les plus désireuses d’apprendre et d’apporter leur contribution dans un tel contexte, sont les plus susceptibles de s’épanouir en cette ère d’accélération. Ce sera plus difficile pour les sociétés qui ne peuvent participer à de tels échanges. »

Dans l’avenir, nous observerons encore des changements dans tous les aspects de notre travail : la façon dont nous acquérons et partageons des connaissances communautaires, notre rôle en faveur de la réconciliation, et jusqu’aux moyens de créer de nouvelles formes de capital social. Et tout cela, alors que la composition démographique des collectivités canadiennes se métamorphose également.

D’ici 2036, selon les plus récentes données de Statistique Canada, 30 % de tous les résidents seront nés à l’étranger, 30 % auront pour langue maternelle une autre langue que le français ou l’anglais, et 20 % seront nés au Canada d’au moins un parent immigrant. Au cours des vingt prochaines années, le Canada deviendra un pays constitué d’importants centres urbains diversifiés comptant un nombre croissant de minorités visibles, de populations autochtones et de nouveaux arrivants.

Ces changements ne sont pas propres au Canada, mais sont le lot d’un monde toujours plus globalisé où nos collectivités ne cesseront pas d’être touchées par l’inégalité des revenus, les bouleversements climatiques, la mondialisation et l’urbanisation qui prendront des formes nouvelles.

Cet environnement en rapide mutation exige que les institutions philanthropiques soient prêtes et capables de répondre aux priorités communautaires en adoptant une perspective à la fois locale et mondiale.

Une première série de projets autochtones mobilisent les collectivités à l’approche du 150e du Canada

(OTTAWA, Ont.) 21 juin 2016 – Une première série de projets menés par des Autochtones mobiliseront les collectivités aux quatre coins du pays cet...

Plus

L’activisme, la foi et la connectivité numérique sont des éléments essentiels à la participation à la vie communautaire et au sentiment d’appartenance au Canada selon le nouveau rapport national Signes vitaux

OTTAWA, le 4 octobre 2016 – Les Canadiens qui militent pour une cause, qui assistent à des services religieux et qui sont connectés à...

Plus

La Fondation communautaire de la Péninsule acadienne donne son appui aux Jeux de l’Acadie de Caraquet

Comment encourager la croissance de l’esprit sportif et culturel en Acadie ? Il faut se rassembler. Du 29 juin au 3 juillet, des milliers...

Plus

Des collectivités au Canada, au Royaume-Uni et à travers le monde publient de nouveaux rapports mesurant leur santé et leur mieux-être

(OTTAWA, ON et LONDRES, R.-U.) – Des collectivités au Canada, au Royaume-Uni et ailleurs dans le monde examinent de près leur santé et leur...

Plus

L’avenir du leadership et de la philanthropie communautaires

Tandis que nous nous tournons vers l’avenir, les 191 fondations communautaires canadiennes se penchent sur le genre de leadership qui serait adapté au nouveau contexte contemporain — un leadership qui nous relie à nos collectivités et au réseau international regroupant plus de 1800 fondations locales dans 50 pays.

Depuis 25 ans, Fondations communautaires du Canada a déployé bien des efforts pour renforcer la culture et les valeurs fondamentales de notre action. C’est pourquoi les fondations communautaires peuvent maintenant regarder vers l’avenir et réfléchir au genre de leadership qu’elles désirent exercer dans ce monde en constante évolution.

Notre époque nous invite à bâtir en nous appuyant sur nos valeurs communes, à regrouper nos ressources et à nous concentrer sur ce qui compte vraiment dans nos collectivités. En fait, ce travail est déjà commencé dans une grande mesure.

Grâce aux nouvelles fondations communautaires : Wood Buffalo (AB), Outaouais (QC), Eenou-Eeyou (QC), Francofonds (MB), Headingley (MB), Onanole (MB) et Yukon (YT), nous élargissons notre portée pour rejoindre les collectivités canadiennes (10 %) qui n’ont pas encore accès à une fondation communautaire. Comme les collectivités non encore desservies se trouvent surtout dans le Nord canadien, nous examinons la possibilité d’établir dans l’Arctique une fondation qui pourra compter sur les forces et les ressources de partenaires nordiques, ce qui contribuerait à l’avenir de la région.

Pendant que notre réseau se développe, nous sommes toujours à la recherche de nouvelles avenues pour en soutenir le leadership. Nous avons commencé à planifier afin d’améliorer notre programme d’apprentissage à l’intention des fondations communautaires, en offrant un éventail de possibilités de développement professionnel et de leadership. Le programme qui s’étend sur toute l’année comprendra des activités en personne (congrès national, sommets internationaux, sessions pour le nouveau personnel des fondations, rassemblements thématiques, labos d’apprentissage, cours de maître et ateliers), ainsi qu’une gamme d’activités d’apprentissage plus structurées en ligne (webinaires, coffres à outils, centres de ressources et manuels).

Nous recourons beaucoup aux nouvelles technologies et nous nous concentrons sur des domaines d’innovation qui correspondent à nos valeurs et à notre objectif. En nous inspirant des idées de notre réseau et du secteur, nous préparons une nouvelle stratégie pour les données afin d’améliorer la façon dont nous les recueillons, conservons et partageons. Nous pourrons ainsi mieux visualiser la croissance, le développement et l’impact de notre mouvement, tant au Canada qu’à l’étranger.

Par ailleurs, les fondations communautaires contribuent à façonner au Canada le domaine émergent de l’investissement d’impact. Elles explorent de nouvelles façons de mettre à profit nos actifs grâce à des placements d’impact responsables, conformément à la recommandation du Canadian Task Force on Social Finance qui demande aux fondations d’investir au moins 10 % de leur capital dans des placements liés à leur mission d’ici 2020.

Nous espérons que ce train de mesures nous permettra de mieux harmoniser le déploiement de nos ressources avec le réseau international des fondations communautaires. Dans le cadre de Signes vitaux et d’autres initiatives philanthropiques, les fondations communautaires commencent à coordonner des activités locales, notamment en regard de l’engagement du Canada à faire progresser les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. Tout cela s’inscrit dans un programme d’action mondial.

Les relations que nous entretenons avec diverses organisations — Global Fund for Community Foundations, Council on Foundations, European Foundation Centre, UK Community Foundations, MATCH International Women’s Fund et Worldwide Initiatives for Grantmaker Support (WINGS) — nous aident à renforcer les liens entre la philanthropie communautaire au Canada et à l’étranger, en ayant accès à d’autres réseaux internationaux.

Ces efforts montrent la voie à notre mouvement : être à l’œuvre sur la scène internationale avec d’autres pays; dépasser nos racines communautaires pour occuper les espaces de l’innovation sociale et de la philanthropie en réseau; travailler à l’échelle locale, mais dans une perspective internationale.

La protection de nos espaces naturels, l’établissement de rapports plus étroits avec les communautés autochtones, la création de villes plus agréables et durables — pour réaliser ce programme, il nous faut équiper notre organisation ainsi que les fondations communautaires avec les bons outils, et partager les mêmes aspirations pour l’avenir.

En continuant à relever les défis mondiaux au niveau local, nous avons besoin du leadership et de l’engagement collectifs des 191 fondations communautaires canadiennes. C’est le seul moyen de faire face à l’évolution constante du monde et de la philanthropie. Ensemble.

Nous espérons que vous serez des nôtres pour cette aventure passionnante. D’autres nouvelles vous parviendront bientôt!

Ian Bird
Président
Andrew Chunilall
Chef de la direction

Expédition nordique SOI 2016 SOI 2016 : Déconnection des technologies pour connecter avec pour connecter avec l’essentiel

Catherine Miousse nous raconte son expérience en Arctique! Lundi, 8 août 2016 – La directrice générale par intérim de la Fondation communautaire Gaspésie-Les Îles...

Plus

Alex Draper, de la Edmonton Community Foundation, est le premier titulaire de la bourse en philanthropie communautaire

En mai dernier, lors du Congrès des FCC 2015 à Calgary, nous avons annoncé le lancement du Programme de bourses en philanthropie communautaire, une...

Plus

Signes vitaux préconise le sport et l’appartenance 100 jours avant les Jeux olympiques

(OTTAWA, ON) 27 avril 2016 – 100 jours avant les Jeux olympiques de 2016 à Rio, Fondations communautaires du Canada et la Fondation Sport...

Plus

Des histoires que nous avons aimées en 2016

Nous espérons que vous apprécierez ce rappel de quelques histoires que nous avons aimées et qui ont marqué notre mouvement des fondations communautaires en...

Plus

Merci!

Nous exprimons notre gratitude aux personnes et aux partenaires exceptionnels qui ont contribué à faire de 2016 une année extraordinaire! N’hésitez pas à communiquer notre Revue de l’année 2016 aux leaders de votre collectivité.

Télécharger les états financiers 2016 

Contributeurs

150e anniversaire du Canada

CBC/Radio-Canada
Gouvernement du Canada
Laidlaw Foundation

Bourses canadiennes du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II

Fondation Rideau Hall
Ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement
Victor Phillip Dahdaleh

Community Knowledge Exchange

Fondation Suncor Énergie
Gestion d’actifs Manuvie

ConseilRH.ca

Ignite NPS

Dons en dotation

Edmonton Community Foundation – Betsy Martin
Edmonton Community Foundation – Monica Patten
Mark Neale
Spencer Duncanson

Fonds catalyse jeunesse

Deloitte
Gouvernement de l’Ontario
MaRS Centre for Impact Investing
Teekay Shipping (Canada) Ltd.
The TK Foundation

Fonds d’accueil

Banque HSBC Canada
CN
GM
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
Manuvie
PayPal Canada

Réconciliation

Fonds de justice sociale d’Unifor
Mouvement jeunesse des 4R
Students on Ice

Signes vitaux

MFS Investment Management

Sport

Fondation Sport pur

Congrès 2017

Commanditaire principal du congrès

Mawer Investment Management

Partenaires du congrès

Amazon Web Services
BDO
Bromelkamp Company LLC
Calgary Foundation
CanaDon
CBC/Radio-Canada
Le Cercle sur la philanthropie et les peuples autochtones au Canada
Edmonton Community Foundation
Facebook
Fluxx
Fondation communautaire d’Ottawa
Fondation des associés Jarislowsky Fraser
Fondation du Grand Montréal
Fondation Suncor Énergie
Fonds de justice sociale d’Unifor
Foundant Technologies
Gestion d’actifs Manuvie
GrantBook
Klipfolio
London Community Foundation
Manuvie
MFS Investment Management
Microedge + Blackbaud
Miller Thomson
PwC Canada
Stanford Social Innovation Review
SurveyMonkey Apply
TechSoup
Vancouver Foundation
Victoria Foundation
The Walrus
The Winnipeg Foundation

Opérations

Angela Bishop
Bill Lockington
Brian Toller
Don Thurston
Groupe Investors – Conseils financiers
Ian Bird
Jessica Labonte
John MacIntyre
Kevin McCort
Michael Bhur
Nataly Rae
Rahul K. Bhardwaj
Terry Cooke
Vincenza Travale

Conseil d’administration 2016-2017

Victoria Grant
Présidente
Temagami et Stouffville, Ontario

Angela Bishop
Halifax, Nouvelle-Écosse

Bill Lockington
Président, comité de gouvernance
Peterborough, Ontario

Brian Toller
Ottawa, Ontario

Don Thurston
Calgary, Alberta

Jessica Bolduc
Sault Ste. Marie, Ontario

Jessica Labonte
Banff, Alberta

John MacIntyre
Toronto, Ontario

Kevin McCort
Vancouver, Colombie-Britannique

Michael Buhr
Président, comité des finances et de la vérification
Selkirk, Manitoba

Nataly Rae
Québec, Québec

Terry Cooke
Hamilton, Ontario

Rahul K. Bhardwaj
Toronto, Ontario

Rasool Rayani
Victoria, Colombie-Britannique

Sally Ng
Fredericton, Nouveau-Brunswick

Spencer Duncanson
Winnipeg, Manitoba