Date

18 juin 2020

Heure

14h30 ET

 — 16h00 ET

Lieu

Webinaire

L’anti-oppression, selon la définition de Pulling Together, est un « cadre pour comprendre le monde et la place que vous y occupez, pour vous questionner et revoir vos pratiques, et pour créer de nouvelles approches afin de combattre l’oppression et de paver la voie à la réconciliation et à la décolonisation ». 

Dans cette session, nous approfondirons des cadres anti-oppression, en montrant des façons d’appliquer cette approche dans votre travail afin que celui-ci soit accessible et équitable pour tout le monde, et en mettant l’accent sur l’importance de l’anti-oppression dans une période d’incertitude. Au cours de la session, les hôtes et les invités partageront des outils et des pratiques que vous pourrez utiliser lorsque vous en aurez besoin, particulièrement en matière d’antiracisme, de racisme anti-Noirs et d’anti-LGBTQ2S+.

Mise à jour : Pour contrer l’extrême injustice et le racisme anti-Noirs qui se manifestent en ce moment, nous avons ajouté à la session un volet facultatif de 30 minutes, afin de créer un espace de réflexion collective, de partage de la souffrance et de conversation. 

Invitées de cette session :

Victoria Rodney – organisatrice communautaire et commissaire à l’équité, Université de Waterloo

Kassondra Schwab, présidente de la Quesnel Pride Society, et jeune responsable de Project LGBTQ+ Community Support, un projet du Défi communautaire objectif avenir RBC. 

Hannah McGechie, directrice générale du Ten Oaks Project, un organisme d’Ottawa qui offre des camps d’été et des programmes annuels pour les enfants, les jeunes et les familles des communautés LGBTQ+. 

RSVP sur Facebook pour créer des liens avec d’autres participants.

Cette session sera animée simultanément en français et en anglais. Les participants pourront poser des questions dans la langue qu’ils maîtrisent le mieux.