Date

24 septembre 2020

Time

14h30 ET

 — 16h00 ET

Location

Webinaire

Au cours de la dernière année, nous avons vu une multiplication des mouvements de justice sociale dirigés par des jeunes. Ces jeunes s’appuient mutuellement et forcent des changements sociaux par des actions collectives qui ouvrent la voie à un avenir équitable. Toutefois, même si les générations des plus jeunes et des personnes plus âgées s’entendent sur une vision commune de la justice, le fossé intergénérationnel persiste. Souvent, ce fossé survient parce que les générations ignorent comment bien communiquer et engager le dialogue l’une avec l’autre dans le but d’apprendre, de grandir et de développer des idées ensemble. De plus, de nombreux obstacles compliquent la communication intergénérationnelle.

Durant cette session de « Les jeunes, moteurs des communautés », les participants pourront apprendre des expériences de leaders travaillant activement pour des changements dans les relations intergénérationnelles, puis explorer différentes questions et pratiques pour surmonter les obstacles à un engagement mutuel. Ils pourront également approfondir leurs connaissances sur les différents modèles de collaboration intergénérationnelle et leur application dans différentes communautés.

Marlene Hale, chef Wet’suwet’en et militante politique

Salma Tihani, étudiante diplômée en éducation et société, organisatrice communautaire autour de la justice sociale et climatique, amoureuse des soft jams.

Cette session sera animée simultanément en français et en anglais. Les participants pourront poser des questions dans la langue qu’ils maîtrisent le mieux.