Fonds supplémentaires désormais disponibles pour nouvelles phases de financement.

[Ottawa, le 22 septembre 2020] – Le Fonds de résilience des peuples autochtones (FRPA) a octroyé un total de 836 896,50 $ en aide financière à 35 organismes dirigés par des Autochtones à travers le Canada. Le Fonds, qui est supervisé par des leaders autochtones philanthropes et soutenu par de nombreux bailleurs de fonds publics et privés, a été créé en juin 2020 pour offrir une réponse aux effets de la COVID-19 sur les communautés autochtones. Les partenaires financiers et l’équipe du FRPA espèrent que cette première allocation de fonds n’est que le début de plusieurs phases de financement subséquentes.

Les données montrent que la COVID-19 a exacerbé les inégalités et continue d’affecter considérablement les communautés les plus vulnérables. Pour les communautés autochtones et les organismes dirigés par les Autochtones, dont les efforts en réponse à la pandémie s’inscrivent dans un contexte de disparités préexistantes sur le plan économique et de la santé et des décennies d’histoire coloniale en toile de fond, les effets sont d’autant plus marquants.

À ce jour, le nouveau Fonds a reçu plus de 250 demandes. L’approbation de toutes les décisions de financement est supervisée par le Conseil consultatif du FRPA composé exclusivement d’Autochtones. Fondations communautaires du Canada agit à titre de partenaire de prestation du Fonds.

Deborah Saucier de la Nation Métisse de l’Alberta, présidente et vice-chancelière de l’Université de l’Île de Vancouver et membre du Conseil consultatif du FRPA explique :

«Les projets financés permettent aux communautés de remplir les besoins de base : la sécurité alimentaire, la justice sociale, l’accès à la technologie, la lutte contre l’isolement et les relations entre les jeunes et les aînés. Il ne s’agit pas de montants exorbitants, mais d’un soutien qui produit des changements réels d’une importance énorme pour la communauté. De plus, nous sommes en mesure de verser les fonds rapidement. Ces communautés ne peuvent pas attendre encore six mois. En outre, cette initiative est unique parce que nous dictons nos propres règles comme groupe dirigé par des Autochtones qui appuient des organismes dirigés par des Autochtones. Par exemple, nous acceptons des demandes présentées verbalement par respect pour les traditions orales de nos ancêtres et le savoir autochtone.»

– Deborah Saucier de la Nation Métisse de l’Alberta, présidente et vice-chancelière de l’Université de l’Île de Vancouver et membre du Conseil consultatif du FRPA

Les demandes des organismes suivants ont été approuvées au cours des quatre premières phases de candidatures. Ces organismes ont reçu entre 5 000 $ et un maximum de 30 000 $ pour répondre aux besoins de base, notamment dans les domaines suivants :

Autonomie et sécurité alimentaires

  1. Baker Lake Prenatal Nutrition Program, 
  2. Miinwashin Lodge,
  3. Curve Lake First Nation Food Bank,
  4. Onion Lake Health Centre, Community Health Program, 
  5. Qay’Linagaay Heritage Centre Society,
  6. Métis Addictions Council of Saskatchewan
  7. Sweetgrass Youth Alliance, 
  8. Gift Lake Métis Settlement,
  9. Ilitaqsiniq Nunavut Literacy Council,
  10.  Gitga’at First Nation, 
  11. Skwah First Nations
  12. Morning Sky Health & Wellness Society,
  13. Piikani Nation,
  14. Little Red Health
  15. Red Pheasant Health Centre
  16. Muskeg Lake Cree Nation
  17. Indian Island First Nation
  18. Metlakatla First Nation
  19. T’akhu Á Tlén Conservancy
  20. Welamiukotuk First Nation

Santé mentale/soutien culturel

  1. Municipality of Pond Inlet, 
  2. Sweetgrass Youth Alliance,
  3. Niiwin Wendaanimak (Four Winds) Indigenous Wellness Program
  4. Yun Yah Indigenous Society
  5. Sucker Creek Womens Emergency Center
  6. UNAAG Cultural Society
  7. Frog Lake First Nation
  8. Ka Ni Kanichihk Inc.

Connectivité, accès, éducation

  1. Northwest Métis Council 
  2. Western Cree Tribal Council
  3. Empowering Indigenous Women for Stronger Communities, ,
  4. Isuarsivik Regional Recovery Centre
  5. Day Star First Nation

Capacités

  1. Pitquhirnikkut Ilihautiniq / Kitikmeot Heritage Society, 
  2. Secretariat of the Haida Nation*

Au Manitoba, le Northwest Métis Council utilise l’aide versée par le FRPA pour offrir aux jeunes de la communauté un accès à la technologie et le matériel scolaire nécessaires pour poursuivre leur éducation.

« Ce projet a permis de fournir 50 ordinateurs portables à des jeunes de notre région qui en avaient le plus besoin. Nous pensons que la COVID reviendra en force à l’automne, et nous voulons que les enfants sachent que l’éducation est une priorité et que nous sommes là pour les aider. Nous sommes particulièrement fiers de l’entraide dans les familles, entre les jeunes et les aînés, qu’elles sachent que nous sommes là pour elles, qu’elles ne sont pas seules. »

– Frances Chartrand, vice-présidente, Northwest Métis Council, MB

À Sucker Creek en Alberta, une communauté de 300 personnes située sur les terres du Traité no 8, les aînés utilisent l’aide du FRPA pour contrer l’isolement social, renforcer les liens dans la communauté et enseigner des compétences pendant des ateliers hebdomadaires offerts par le refuge local pour femmes.

« Chaque semaine, nous transmettons différentes compétences de vie comme la mise en conserve, la préservation de confitures et de fruits, comment se servir d’une machine à coudre, fabriquer des mocassins, et se soutenir et se guider les unes les autres par le biais d’histoires. Les ateliers montrent aux femmes ce dont elles sont capables, une possibilité qu’elles n’ont jamais eue avant en raison des circonstances de leur vie. Grâce aux interactions basées sur les histoires, les femmes se rappellent des souvenirs, des souvenirs du temps passé avec leurs propres grands-mères et leurs familles. Ces moments sont chargés d’émotions, mais l’émotion qui est toujours présente, c’est le rire. Elles rient beaucoup, toujours. »

– Constance Willier, aînée et directrice de programme responsable du projet

À propos du FRPA

Le FRPA est rendu possible grâce aux contributions de nombreux bailleurs de fonds et fondations. Le financement de démarrage a été assuré par All One Fund, The Counselling Foundation of CanadaLaidlaw FoundationThe Lawson Foundation, et la fondation McConnell. Des fonds supplémentaires ont été fournis par la Toronto FoundationVanCity Community Investment Bank, Vancity Credit Union, la Fondation familiale Trottier et la Fondation Suncor Énergie, ainsi que par plusieurs donateurs anonymes.

●  D’autres bailleurs de fonds se sont joints au FRPA depuis sa création et permettront au Comité consultatif d’ouvrir un autre cycle de candidature à l’automne 2020. Les dates des prochaines périodes de mise en candidature sont les suivantes :

○  du mardi 22 septembre au dimanche 4 octobre 2020;

○  du lundi 5 octobre au vendredi 23 octobre 2020;

○  du samedi 24 octobre au vendredi 20 novembre 2020.

●  Des renseignements concernant la présentation des candidatures sont disponibles sur la page Web du FRPA. Bien que le Fonds ait été créé en réponse à la COVID-19, les leaders s’attendent à ce qu’il soit maintenu au-delà de la pandémie.

Renseignements :

Geneviève Vallerand
Directrice des communications, Fondations communautaires du Canada
gvallerand@communityfoundations.ca
613 266 6917